Message
  • Le texte ci-dessous est une information pour aider à la résolution d'un problème avec le module BGMAX.
    Pour ne plus l'afficher, dans la configuration du module, mettre le paramètre 'Débug' = Non
    #OK# BGMAX - Erno - BgMax:
    Same day 00:00 <= 18:21 <= 23:59
    Context:com_content+menuid=481+view=article+artid=77+catid=91
  • Image (abs): /home/intrapac/www/dissonances/images/bgmax/bg_erno.jpg
  • ----------------------------
  • head => <script type="text/javascript" src="http://www.intrapac.be/dissonances/modules/mod_bgmax/bgMax.min.js"></script><style type="text/css">body {background-color:#CFCFCF !important;}</style>
  • body => <script type="text/javascript">bgMax.init("http://www.intrapac.be/dissonances/images/bgmax/bg_erno.jpg", {position:"fixed",fadeAfter:0,fadeOptions:{duration:300,frameRate:30}});</script>
  • Le texte ci-dessous est une information pour aider à la résolution d'un problème avec le module BGMAX.
    Pour ne plus l'afficher, dans la configuration du module, mettre le paramètre 'Débug' = Non
    #OK# BGMAX - Isamar - BgMax:
    Same day 00:00 <= 18:21 <= 23:59
    Context:com_content+menuid=481+view=article+artid=77+catid=91
  • Image (abs): /home/intrapac/www/dissonances/images/bgmax/isa_bg.jpg
  • ----------------------------
  • head => <script type="text/javascript" src="http://www.intrapac.be/dissonances/modules/mod_bgmax/bgMax.min.js"></script><style type="text/css">body {background-color:#CFCFCF !important;}</style>
  • body => <script type="text/javascript">bgMax.init("http://www.intrapac.be/dissonances/images/bgmax/isa_bg.jpg", {position:"fixed",fadeAfter:0,fadeOptions:{duration:500,frameRate:30}});</script>

Les histoires d'Isamar

tronc-amandier-marie-galanteIsamar n'a pas sa plume en poche, mais ce ne saurait tarder.

C'est une question de sédimentation, une question d'abeille au pollen, une question d'humour décalé.

C'est le lot de l'anthropologue qui  voyage le jour dans les méandres de l'espace public et qui écrit la nuit. Et puis qui dort sur ses carnets noircis. C'est dommage pour ceux qui aiment lire, fulminer et par effet de compensation simultané, qui aiment se poiler dans des flots improbables. Mais c'est un privilège pour ceux qui connaissent Isamar et qui prennent la mesure du fragile et du rare.

Car Isamar sans rime ni jamais arrimer pleure et se marre. C'est une pierre dense, une pierre de lave et de lune qui a beaucoup cheminé avec les âmes égarées, avec les chiens perdus des bas quartiers qui se demandent où va l'eau après les égouts. Et de plonger dans les étoiles.

Isamar a une plume protéiforme et insatiable. Vorace. Une plume d'écrivain public et citoyen, une plume d'aigle et de cachalot, qui va haut jusqu'au blanc du ciel et qui descend de profondis, au noir dispensé de dieu, peuplé d'anges. Une plume qui a bu aux océans de la littérature, de l'histoire, de l'ethnographie, afin de transformer la nécrose, la nonchalance, les rendez-vous indignés des gens de boulevard en étoffe nouvelle, surprenante, fière et garnie de couleurs astucieuses. L'encre et la fantaisie imbibent le buvard. Il faudra bientôt changer de buvard.

Isamar, aujourd'hui à la maturité de ceux qui ne s'encombrent pas de syntaxe verbeuse ni d'effets de langage, va là où il est rare d'accéder si l'on n'a pas beaucoup écrit ni beaucoup lu et, curieusement, permet à tout lecteur de s'abreuver à ses nouvelles, graves et farfelues, où se parlent des malades atteints de sarkose, des fumeurs de cigares ambigus, des fans de félins et de jazz, des retraités qui se prostituent... De Liège à Rome en passant par les Antilles, on croise Billie Holiday et Antonio Machado, Erich Fromm et Salvador Dali, des scolopendres, un ogre et même un scrotum de bouc empaillé.

Isamar crée des lieux de passage qui enchanteraient, à n'en pas douter, Romain Gary, Enrique Villa-Matas et Stefano Benni, et nous transporte avec la malice du double jeu, de la fausse nouvelle policière, de l'illusion amoureuse ou de la tragédie sociale qui s'ignore, dans des endroits étranges où l'imaginaire s'exalte et se fait l'antichambre d'un autre monde.

eRno le Mentholé

Lire Brève Sicile en pdf

Lire Mauvais coton en pdf

Lire Chabadabada en pdf

Lire Tout un poème en pdf

Lire Même pas mal ! en pdf

Lire Tes yeux me rappellent en pdf

Informations supplémentaires