Message
  • Le texte ci-dessous est une information pour aider à la résolution d'un problème avec le module BGMAX.
    Pour ne plus l'afficher, dans la configuration du module, mettre le paramètre 'Débug' = Non
    #OK# BGMAX - Paul - BgMax:
    Same day 00:00 <= 18:20 <= 23:59
    Context:com_content+menuid=510+view=article+artid=105+catid=88
  • Image (abs): /home/intrapac/www/dissonances/images/bgmax/mahoux_bg.jpg
  • ----------------------------
  • head => <script type="text/javascript" src="http://www.intrapac.be/dissonances/modules/mod_bgmax/bgMax.min.js"></script><style type="text/css">body {background-color:#CFCFCF !important;}</style>
  • body => <script type="text/javascript">bgMax.init("http://www.intrapac.be/dissonances/images/bgmax/mahoux_bg.jpg", {position:"fixed",fadeAfter:0,fadeOptions:{duration:500,frameRate:30}});</script>

52 ou les "une" fusionnées

 

Le titre générique de la série « 52 » correspond à un travail centré sur la rencontre entre le journal de la presse et le journal intime : l’agrandissement d’une « Une » de Libération fusionnée avec une image du journal photo de Paul Mahoux de la même semaine. La fusion des deux images ne se fait pas de façon systématique, mais varie en fonction de chaque rencontre. Le journal personnel peut prendre, un peu (ou nettement) le dessus sur le journal de la presse. L’inverse peut également se produire. Ces deux images fusionnées sur photoshop sont ensuite imprimées sur papier et encollées sur une plaque d’aluminium du format 105 x 80 cm. Et enfin, l’intervention picturale peut commencer. En écoutant et en pensant parfois à Dimitri Shostakovitch, et à d’autres moments à Erik Satie.

Rosita Pauquet, 2010

Informations supplémentaires