Message
  • Le texte ci-dessous est une information pour aider à la résolution d'un problème avec le module BGMAX.
    Pour ne plus l'afficher, dans la configuration du module, mettre le paramètre 'Débug' = Non
    #OK# BGMAX - Paul - BgMax:
    Same day 00:00 <= 18:20 <= 23:59
    Context:com_content+menuid=506+view=article+artid=101+catid=88
  • Image (abs): /home/intrapac/www/dissonances/images/bgmax/mahoux_bg.jpg
  • ----------------------------
  • head => <script type="text/javascript" src="http://www.intrapac.be/dissonances/modules/mod_bgmax/bgMax.min.js"></script><style type="text/css">body {background-color:#CFCFCF !important;}</style>
  • body => <script type="text/javascript">bgMax.init("http://www.intrapac.be/dissonances/images/bgmax/mahoux_bg.jpg", {position:"fixed",fadeAfter:0,fadeOptions:{duration:500,frameRate:30}});</script>

Les "une" de libé

Paul Mahoux s’empare de la une de Libération et du journal Le Soir et son intervention picturale donne a ces objets éphémères, tirés à des milliers d’exemplaires, un étrange statut d’œuvre unique. La transformation est plus profonde qu’il n’y paraît. Titres, images, textes et typographie : les éléments qui concourent à la fabrication quotidienne de l’information dite objective passent ainsi à la moulinette de sa subjectivité. La forme et le fond se diluent dans les couleurs pour se disjoindre à nouveau sous le regard forcément neuf que l’on pose sur l’événement –minorisé, effacé, juxtaposé, remplacé par un autre ou rehaussé : dans un sens ou dans un autre, l’information à la une est sauvée de l’antichambre de papier où se dépose quotidiennement notre actualité fugitive, et ce par les seules vertus de la couleur – celle-là même dont, par contraste, cette actualité manque si souvent.

 

François de Coninck. Extrait du catalogue de l’exposition « A propos d’écriture(s), organis ée par le CACLB (Centre d’Art Contemporain

du Luxembourg belge à la Maison de la Culture de Marche-En-Famenne en 2010.

 

Informations supplémentaires